Archives

    En pleine célébration de la journée de la déclaration universelle des droits de l’homme ce samedi 10 décembre, des rebelles ADF ont de nouveau endeuillé la chefferie des Bahema Boga en territoire d’Irumu.

    D’après des sources locales, ces rebelles ougandais ont tué 5 personnes lors de deux attaques, ciblant deux différents villages en une journée.

    Hier ( samedi 10 décembre ) ces rebelles ont tué au moins 5 personnes. 3 ont été tuées à Malaya et 2 autres à Kitoma vers la route Semiliki ”, explique Albert Levis, un notable local qui « regrette » l’intervention tardive des éléments des forces mutualisées FARDC-UPDF, opérant dans la zone.

    Lire aussi : Irumu : des ADF tuent de nouveau des civils à Bahema Boga

    De son côté, le bureau territorial de la convention pour le respect des droits de l’homme, CRDH antenne d’Irumu dresse un bilan de 2 morts dont un motard en provenance de Kyabohe.

    La première personne à été tuée à Malaya et un motard à Kitoma ”, a fait savoir à buniaactualite.cd Christophe Munyanderu, son coordonnateur.

    Aucune communication pour l’instant des autorités militaires sur cette unième attaque ADF dans cette partie de la province de l’Ituri.

    Lire aussi: Irumu : des morts dans une nouvelle attaque ADF à Boga

    Bahema Boga est l’une des chefferies du territoire d’Irumu où plusieurs attaques des rebelles ADF ont été rapportées. Malgré la couverture de la zone par des éléments des forces mutualisées FARDC-UPDF, ces rebelles n’ont pas encore cessé à endeuiller des familles.

    Rédaction

    Leave A Reply