Archives

    Bonjour et bienvenue à tous ! Commençons ce tour d’horizon d’informations en province de l’Ituri qui à été dominé par une double attaque signée par la milice CODECO dans le territoire de Djugu.

    “Plus de 35 civils tués par les éléments de la milice CODECO”, titre bunia-info24.com.

    En croire les confrères, cette incursion a été menée dans des entités du secteur des Banyali Kilo, situées proches du centre commercial de Mongbwalu au nord de la ville de Bunia.

    D’abord dans le centre de Kilo et Itendey, les éléments de cette milice ont tué au moins 35 civils (bilan provisoire), incendiés 19 maisons de commerce et saccagé un poste de santé, écrit pour sa part tazamardc.net

    De son côté, rtr-beni.net indique qu’au moins quarante cinq personnes (45) ont été tuées par les éléments de la milice CODECO la nuit du jeudi 13 Avril 2023 et la matinée du vendredi 14 du mois en cours dans le secteur des Banyali-kilo.

    Ces 45 civils ont été tués dans dans une série d’attaques menées par les éléments de la milice CODECO, dans environ 6 villages de Banyari Kilo, précise InfosPlus.org.

    C’est pourquoi, titre lesvolcansnews.net “Ituri : Bilan controversé des attaques simultanées de la CODECO à Banyali Kilo, tantôt 26 morts, tantôt 30 voir 55”.

    Dans le même chapitre sécuritaire, note lavoixdelituri.com, l’insécurité a élu domicile dans certains carrés miniers aux environs de Niania conduisant aux viols des femmes.

    Selon les confères, une vingtaine de cas de violences sexuelles a été notifié pendant l’incursion des bandits armés dans le site minier appelé Camp Base la nuit du 11 au 12 avril 2023 à l’est de Bafabango PK 51 (Nia Nia), en chefferie des Bandaka en territoire de Mambasa.

    Toujours dans cette nouvelle revue de presse iturienne, titre infodirect.net : “des barrières illégalement érigées en Ituri juste pour rançonner la population dénonce la société civile.”

    Plusieurs d’entre elles sont suspendues grâce à l’intervention du gouvernement provincial, malheureusement, il se constate que ces dernières se sont de plus en plus multipliées à l’insu des autorités, complète nos confrères.

    Avant de terminer, en séjour en Kinshasa, Siméon Banga Tshombe président de l’Assemblée provinciale de l’Ituri, a prêché la paix aux ituriens écrit lavoixdelituri.com.

    Face à l’insécurité persistante dans sa province, il fustige la récente incursion des hommes armés identifiés aux miliciens d’autodéfense « Zaïre « , auteurs de la mort de plus ou moins 4 personnes et de la blessure de 4 autres au côté des maisons incendiées et de pillage des biens de la population. Le fait a eu lieu le week-end dernier en territoire de Djugu, peut-on lire sur ce site d’information basé à Bunia.

    Enfin la passation du pouvoir entre Claude L’alibi et Marthe Ethokwala après 25 mois d’intérim à la tête de la division provinciale de l’énergie et des ressources hydrauliques, fait partie des actualités.

    Selon lavoixdelituri.com, la cérémonie de remise et reprise entre ces deux hauts cadres de l’administration publique a eu lieu ce vendredi 14 avril 2023, présidée par le chef de division provinciale de la fonction publique, Abizo Alizo, en présence des inspecteurs de la territoriale, des autres administratifs ainsi que des cadres et agents de ce service étatique.

    Fin de cette page de la revue de presse de l’Ituri sur buniaactualite.cd, retrouvons-nous à la prochaine occasion, merci d’avoir été de notre !

    Jules César katsipa

    Leave A Reply