Archives

    Nord-Kivu : interdiction de boire de l’alcool dans l’avant-midi à Oïcha

    Les agents de l’ordre sont déjà en pied d’œuvre pour décourager la consommation des boissons alcoolisées avant 12 heures en commune rurale d’Oicha, chef-lieu du territoire de Beni au Nord-Kivu.

    C’est l’annonce du bourgmestre adjoint de cette municipalité faite lundi 1er avril 2024 devant la presse locale. Monsieur Jean-Dieu Kibwana fait savoir que tout celui qui sera surpris en train de prendre de la boisson alcoolisée le matin sera interpellé par la police, en mettant en garde les récalcitrants.

    Le numéro deux de la commune d’Oïcha précise que cette mesure prise, il y a peu, dans une réunion locale de sécurité, vise à ramener certaines personnes à la responsabilité.

    « Oïcha semble maintenant devenir un milieu où des gens, au lieu de se rendre à leurs lieux de service pour répondre à leurs responsabilités, ils se livrent maintenant à l’alcool. Nous disons Non », a-t-il insisté avant d’ajouter :

    « Certains nous demandent même si c’est notre corps, c’est vrai que c’est ne pas notre corps, mais est-ce que vous savez qu’avec cette consommation abusive de l’alcool, vous devenez aussi une charge pour l’État ?
    Nous avons maintenant deux cas ; deux personnes qui sont entre la vie et la mort, délaissées par leurs familles. L’une à la clinique de la Police, l’autre à l’hôpital général. Et avec ça ? », se désole Jean de Dieu Kibwana, bourgmestre adjoint de la commune d’Oïcha.

    Il poursuit en indiquant que trois personnes ont été interpellées la semaine dernière pour consommation des boissons alcoolisées dans les heures d’avant midi, avant d’être relâchés quelques heures après, selon la police.

    Victor Paluku

    Leave A Reply