Archives

    Une dizaine de journalistes venus de 4 territoires de l’Ituri et ceux de Beni (Nord-Kivu) ont été outillés sur le journalisme sensible aux conflits.

    C’était au cours d’une formation de 4 jours, organisée par l’ONG américaine Search for common ground, et clôturé le vendredi 23 septembre à Bunia, chef-lieu de la province.

    Cette formation va permettre aux journalistes formés d’être sensibles aux conflits dans leurs communautés, d’être des acteurs de changement de comportement pour la construction et la consolidation de la paix dans leurs communautés ”, a fait savoir Hervé Mbouri, chef de bureau Ituri de SFCG.

    Au-delà de restituer cette formation à leurs rédaction respectives, ces professionnels des médias promettent d’utiliser la radio comme outil qui favorise la cohésion sociale et la cohabitation pacifique.

    Ayant intervenue, l’union nationale de la presse du Congo, UNPC section provinciale de l’Ituri, se réjouit du bon déroulement de ces séances.

    Christine Abeditho veut voir les journalistes, au sortir de cette formation, « s’approprier la notion de la paix dans l’exercice de leur métier».

    J’appelle à tous les professionnels de média de l’Ituri et aussi de Beni et même du Nord Kivu en général à se prendre main dans la main dans toutes les activités journalistiques pour prendre en compte la notion de la paix car, sans la paix on ne peut même pas aller chercher des informations, on ne peut pas être capable d’informer la communauté, la société comme la constitution le demande ”, a-t-elle dit.

    Les participants à cette formation de 4 jours, sont des journalistes venus de Gety, Komanda, Mahagi, Mambasa et Rethy. Ceux d’Oicha, en territoire de Beni ont suivi en ligne. Une activité organisée dans le cadre du projet “ Nashiriki kwa Masikilizano”, exécuté par le consortium des ONG NRC, JP, Int Alert et Search sous le financement de l’Union européenne.

    Daniel Alithum

    Leave A Reply