Archives

    Les activités dans le cadre de la campagne des 16 jours d’activisme contre les violences faites à l’égard des femmes et filles se poursuivent à travers la province de l’Ituri, au nord-Est de la RDC. Du 1er au 2 décembre, le Réseau Genre et Droit de la Femme, GEDROFE en sigle, a organisé une séance avec les délégués des institutions étatiques, des organisations internationales et la société civile.

    Déroulé sous le thème « investir pour prévenir la violence à l’égard des femmes et des jeunes filles », cet atelier, avec l’objectif « d’inviter chacun à être un allié dans la prévention des violences faites aux femmes et aux filles », a été financé par Trocaire.

    Au premier jour, les discussions, échanges et recommandations sur les deux ordonnances-lois du 11 septembre 2023 et historiques des 16 jours d’activisme… se sont déroulés notamment en présence de la conseillère du gouverneur chargée du genre, Madame Jeanne Alasha.

    Voldie Madhira est l’une des participantes. Elle pense que cette série d’activités devrait s’entendre jusqu’à l’Ituri profond pour que « la population soit au courant qu’il y a une loi qui la protège en cas de violence sexuelle ».

    “ C’est une activité bénéfique pour nous les acteurs. Ça nous renforce en capacité. Il y avait par exemple cette loi qu’on ne connaissait pas », déclare-t-elle.

    Après des travaux en carrefour au deuxième jour, c’est par la mise en commun et adoption de recommandations que cet atelier s’est clôturé dont la l’appropriation des ordonnances-lois du 11 septembre 2023 promulguées par Félix Tshisekedi, chef de l’État congolais sur la promotion de la lutte contre les violences basées sur le genre.

    “Je remercie Trocaire et GEDROFE (…). Ce que j’ai appris ici m’aide vraiment. J’ai compris que pour faire face aux violences, nous devons tous impliqués”, reconnaît l’autre participante, Marie Mondo des femmes dynamiques pour le progrès social.

    Pour le compte de la province de l’Ituri, la campagne des 16 jours d’activisme contre les violences faites à l’égard de la femme et la jeune fille a été lancé le vendredi 24 novembre 2023, à Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri.

    Verite Johnson

    Leave A Reply