Archives

    C’est depuis le week-end qu’une vive tension a gagné la localité côtière de Tchomia, chef-lieu de la chefferie des Bahema Banywagi, à plus de 60 km à l’Est de Bunia.
    « Il s’agissait d’un désordre causé par le service de la direction générale des migrations(DGM) qui s’est ingéré dans le contrôle des marchandises importées de l’Ouganda via le lac Albert, alors que cette tâche n’est pas en principe dans ses attributions » nous a confié un notable local

    Des jeunes ont pris d’assaut le bureau de ce service étatique, ont cassé quelques meubles à l’intérieur et ont menacé de le brûler mais la police est vite intervenue pour les disperser, a-t-on appris des mêmes sources.

    Le chef de chefferie Bahema Banywagi , Mbijo Panga Mandro rassure cependant que le calme est revenu et que les activités ont repris normalement

    « Nous demandons aux autorités compétentes de clarifier les attributions de chaque service, surtout la DGM et la DGRPI, la régie provinciale, car des incidents similaires sont récurrents » a dit pour sa part Uvona Kermundu, coordonnateur local de la société civile, dans un entretien téléphonique avec buniaactualite.com

    Tandis qu’à Bunia, une réunion devait réunir auprès du gouverneur de Province les responsables de tous les services impliqués, notamment la DGM, la DGRPI, la DGDA et la FEC pour harmoniser les vues et éviter que pareils incidents ne reviennent par l’avenir, nous a informé une source généralement informée auprès du gouvernorat

    La Rédaction

    Leave A Reply