Archives

    Après l’annonce de l’invalidation d’au moins 82 candidats par la Commission électorale nationale indépendante CENI, des commentaires vont dans tous les sens. Certains s’interrogent même sur l’impact que cette situation aura sur le résultat provisoire de l’élection présidentielle déjà rendue public. 

    Face à ce questionnement, Denis Kadima, président de la CENI en RDC, a réservé une réponse claire. « Il ne relève qu’à la Cour constitutionnelle de le déterminer, car en publiant les résultats provisoires, la CENI se dessaisit automatiquement du dossier », a-t-il expliqué à nos confrères de Top Congo FM. 

    Les 82 candidats invalidés par la CENI représentent plusieurs centaines, voire des milliers de voix qui sont censées tomber. Par conséquent, beaucoup estiment que cela aura une incidence directe sur le résultat définitif de l’élection présidentielle. 

    A lire aussi : RDC : voici la liste des 82 candidats invalidés par la CENI

    Pendant ce temps, le président de la CENI ne cache pas son intention d’aller jusqu’au bout des sanctions en vue de donner une leçon de vie aux mauvais élèves. « Nous nous attelons à ce que les fraudeurs n’aient plus jamais l’envie de commettre de tels forfaits », a souligné Kadima, parlant de l’invalidation.

    Rédaction 

    Leave A Reply