Archives

    Le Maroc s’est écroulé au bord de son rêve à la coupe du monde 2022 au Qatar. Bien parti, les rêves marocains et africains ont été stoppés par la France de Randal Kolo Muani.

    Malgré cette élimination à la demi-finale, les lions de l’Atlas ont marqué l’histoire, non seulement d’un seul pays mais de tout un continent. Déçus, des supporters sont fiers de leur Lions. Même Walid Regragui, l’entraîneur marocain.

    On voulait faire rêver jusqu’au bout. Le monde est fier de voir le Maroc avoir atteint ce niveau. On a montré qu’on pouvait être haut niveau” a-t-il déclaré à RFI.

    “Infériorité numérique totale du soir, bravo au Maroc ils ont fait un match énorme!” s’exclamait de son côté, Laure Boulleau, journaliste française de Canal+, faisant notamment référence au stade tout rouge.

    Les lions de l’Atlas, à jamais les premiers

    Le Maroc est la première nation africaine à atteindre le dernier carré de la Coupe du monde en brisant ainsi, le plafond de verre des quarts de finale de la Coupe du monde contre lequel avaient toujours buté les sélections du continent africain. Sur son chemin, il s’est barré de l’Espagne, du Portugal, de la Belgique ou le match nul face à la Croatie. Un parcours historique.

    « Le Maroc, grand gagnant de la compétition malgré son élimination » titre Europe1

    Autre record pour ce pays musulman, le Maroc est devenu le premier du continent africain à avoir terminé leader de son groupe en phases de groupes.

    “ C’est un sacré parcours ” s’est félicité Patrice Bomel, ancien sélectionneur du Maroc qui indique tout de même que « la France mérite de jouer la finale » malgré la souffrance lui imposée par les lions de l’Atlas.

    Après l’élimination du Ghana, de la Tunisie, du Cameroun et du Sénégal, le Maroc est resté seul en lice, soutenu par tout un continent, malgré la présence excessive de peau noir du côté de la France.

    En légende, d’une photo accolade de Kylian Mbappé et Achraf Hakimi sur son twitter, Emmanuel Macron, le président français écrit : “ À nos amis marocains : félicitations pour ce beau parcours. Vous marquez l’histoire du football. ” Kyky n’a pas manqué de consoler son ami du PSG.

    Ez Abde et ses coéquipiers, tenterons de s’offrir une troisième place lors de la petite finale face à la Croatie, avec qui, le 28 novembre, ils faisaient match nul. Match à suivre ce vendredi soir avant la grande finale France-Argentine (dimanche, 17h00)

    Verite Johnson

    Leave A Reply