Archives

    Le ministre provincial de la santé en Ituri, le Docteur Patrick Karamura, affirme qu’il y a une nette amélioration dans la riposte contre la maladie à virus Ebola en territoire de Mambasa, situé à plus de 190 km à l’ouest de Bunia la capitale provinciale.

    La résistance contre les équipes de riposte a sensiblement diminué et dans plusieurs localités, les populations jadis réticentes, commencent à accepter librement de fréquenter les centres de santé, explique le ministre.

    « Au début il y avait résistance de la population, certains groupes de résistance avaient élu domicile dans les mines d’exploitation d’or, nous sommes parvenus à les pénétrer, actuellement la situation est sous contrôle » déclare-t-il, interrogé par buniaactualite.com

    Il ajoute que c’est depuis plus d’une année que la population locale était intoxiquée, mais actuellement sur les 13 zones de santé que compte la province, il n’y a que deux ou trois qui enregistrent encore des cas positifs.

    Au total 206 personnes sont décédées d’Ebola en Ituri depuis le début de l’épidémie il y a une année, sur les 407 cas confirmés signalés, parmi eux plus de 90% à Mambasa.

    Vue la gravité de la situation, un centre de traitement venait d’y être installé avec l’appui des ONG partenaires du gouvernement congolais, impliqués dans la lutte contre cette maladie mortelle.

    La Rédaction

    Leave A Reply