Archives

    L’opposant Moise Katumbi, leader de Ensemble pour le changement, a été acquitté le week-end dernier par la cour de cassation sur le dossier de spoliation immobilière dans lequel il avait écopé de 3 ans par le tribunal de paix de Kamalondo à Lubumbashi.

    Cette décision a suscité la joie au sein des partisans de cet opposant qui est en exil depuis 2018.

    En Ituri, une Asbl dénommée Moise Katumbi choix du peuple a salué cette décision de la cour qu’elle a trouvé logique.

    Dans une déclaration faite à la presse, cette organisation recommande au Chef de l’État de mettre en application d’une façon intégrale l’accord de la Saint Sylvestre signé sous l’égide de la CENCO dans son volé de la descripation politique et la libération de prisonniers politiques dont certains fils de l’Ituri devraient être bénéficiaires.

    « Nous recommandons l’application de l’accord de la CENCO par le retour des exilés politiques en hommes libres mais aussi de tous les fils ituriens détenus à Kinshasa (prison militaire de Ndolo, celle de Makala et d’Angenga) » peut-on lire dans ce document signé par Fabrice Tibasima son coordonnateur provincial, dont buniaactualite.com possède une copie.

    Ces jeunes ont également salué l’avènement de Jean Bamanisa Saidi à la tête de la province de l’Ituri, avant de l’inviter à s’investir pour le décollage de leur province par le renforcement de l’autorité de l’État.

    La Rédaction

    Leave A Reply