Archives

    Au total vingt-cinq(25) pêcheurs congolais ont été arrêtés le mardi 17 août 2021 par la marine ougandaise pour avoir franchi les eaux territoriales de ce pays sur lac Albert avec des filets prohibés.

    Ils ont été relâchés 48heures après soit le jeudi, grâce à l’implication du gouvernement provincial de l’Ituri par l’entremise du conseiller du gouverneur en charge de la restauration de l’autorité de l’état, qui a lui-même traversé la frontière après avoir appris l’arrestation de ces dignes fils du pays.

    “ Nous revenons de l’Ouganda car c’est depuis le 18 août dernier que nous avons été alertés par la marine ougandaise sur l’arrestation de 25 pêcheurs congolais illégaux qui sont partis avec des filets prohibés sur la partie ougandaise. Comme un accord était signé entre les deux pays, alors nous avions décidé d’aller, afin de plaider pour la libération de ces pêcheurs” a dit à buniaactualite.com Jimmy Banga.

    Interrogés, les pêcheurs ainsi libérés n’ont pas caché leur joie, remerciant le gouverneur militaire pour son implication. Ils ont tout de même décrié le comportement de la marine ougandaise qui selon eux, à chaque fois les arrête arbitrairement.

    David Byaruhanga Mugisa

    Leave A Reply