Archives

    Le ministre Provincial de la Santé du Haut-Uele, Norbert Mandana dit avoir suivi avec intérêt le discours du Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo sur l’état de la Nation prononcé devant les députés et sénateurs réunis en congrès le 10 décembre 2022 à Kinshasa.

    En sa qualité du ministre Provincial de la Santé, Norbert Mandana estime que la vision du Président de la République sur la garantie d’une Santé de qualité pour tous est de nature à révolutionner les paradigmes dans ce secteur vital du pays.

    Ce membre du Gouvernement Baseane Nangaa a aussi plaidé pour l’équité dans la mise en œuvre de cette politique du Chef de l’État. Il a notamment souligné la nécessité, pour Kinshasa, de veiller à ce que la réhabilitation, la reconstruction, la construction et l’équipement des structures sanitaires tiennent compte des équilibres au niveau de différentes provinces soient respectés afin de matérialiser cette volonté du garant de la nation.

    Enfin, le ministre a également martelé sur la situation de 11 zones de santé que compte la Province du Haut-Uele car, selon lui, seules deux zones bénéficient d’un appui structurel pendant que les défis dans ce secteur sont énormes.

    Rédaction

    Leave A Reply