Archives

    Des deplacés en route pour Bunia, fuyant les attrocités en territoire de Djugu
    Photo ©CDJP
    Près de 300 personnes, en majorité des femmes et des enfants en provenance du territoire de Djugu fuyant les violences communautaires sont arrivées à Bunia depuis la soirée de dimanche 04 février et ont été logées dans une église de l’aumônerie protestante située dans l’enceinte de l’hôpital général du chef-lieu de la province de l’Ituri.
    Plusieurs autres se sont dirigé vers des familles d’accueil a-t-on appris de sources officielles.

    Ces personnes dont les maisons ont été incendiées et leurs champs dévastés ont parcouru à pieds plus de 70km qui séparent la localité de Blukwa, épicentre de la tension, et la capitale provinciale Bunia.
    « Nous manquons de nourriture, des vêtements, des couvertures, des ustensiles de cuisine et des bâches plastiques » a laissé entendre l’un d’entre eux, interrogé par buniaactualite.com, ajoutant qu’à leur arrivée dimanche, les autorités provinciales, la Monusco et quelques autres humanitaires se sont mobilisé pour leur apporter un peu de vivres mais comme le nombre ne fait qu’augmenter en longueur des journées, ceci s’est révélé insignifiant.

    Déjà ce lundi le gouverneur de province à réuni autour de lui les responsables des organisations humanitaires installées dans son entité pour une intervention urgente en faveur de ces personnes en détresse.

    La tension interethnique qui est monté d’un cran ce week-end entre deux tribus antagonistes de ce territoire, les Hema et les Lendu a fait une trentaine de morts dont un policier selon un rapport de la commission justice et paix du diocèse catholique de Bunia.

    La Rédaction

    Aucun commentaire

    1. wonderful publish, very informative. I ponder why the opposite experts of this sector do not understand this. You should proceed your writing. I’m confident, you’ve a huge readers’ base already!

    Leave A Reply