Archives

    Le remplacement de l’administrateur du territoire de Djugu en Ituri est souhaité. C’est ce que demande l’acteur politique Luc Malembe. Il se félicite des efforts de l’administration militaire dans le territoire d’Irumu où, selon lui, l’état de siège est en train de réussir sa mission. 

    « S’il y a un territoire où l’état de siège est en train de réussir sa mission en Ituri, c’est à Irumu. Il faut reconnaître qu’il y a un administrateur militaire courageux à Irumu », affirme-t-il de retour de cette entité. 

    Un effort et la détermination du colonel Siro Nsimba qui motive cet acteur politique et cadre de l’ECiDé de demander qu’il soit renvoyé à Djugu pour remplacer le commissaire supérieur principal Ruphin Mapela. Le territoire de Djugu continue de noircir son histoire, même en plein état de siège.

    « Mais lorsque vous allez à Djugu, vous vous demandez : est-ce qu’il y a un administrateur militaire ici au moins ? Et s’il y en a, qu’est-ce qu’il fait ? J’ai l’impression que la situation est pire à djugu qu’avant l’état de siège. Voilà pourquoi je suis en train de plaider pour qu’on puisse envoyer l’administrateur Siro Nsimba Simba à Djugu. Je demande qu’on remplace celui de Djugu, même pas de le permuter à Irumu, mais de le remplacer complètement », a déclaré M. Malembe à buniaactualite.cd.

    Selon lui, malgré les efforts fournis par ce corps militaire, le patron de l’État de siège en Irumu mérite les encouragements et pense que s’il pouvait dupliquer toutes ces énergies à Djugu, la situation pourrait bien avancer dans cette partie de la région où l’insécurité redevient à la Une.

    Janvier Bamunoba

    Leave A Reply