Archives

    Madame Leila Zerougui, Représentante spéciale du secrétaire général de l’Onu en RDC(au milieu), remetatant symboliquement un kit informatique au vice-gouverneur de l’Ituri.
    Photo/Luc Malembe
    La représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU en RDC qui séjourne en Ituri depuis mardi 10 avril s’est rendu en territoire de Djugu où elle a visité le village de Fataki situé à plus de 80km au nord de Bunia.

    « Je suis allé parler aux populations et aux autorités locales après les atrocités survenues dans cette contrée. J’ai sensibilisé pour la paix, j’ai rappelé aux uns et aux autres qu’ils sont tous congolais. Il faut que l’on puisse identifier individuellement les criminels et les assaillants dans ce territoire sans faire allusion à leurs tribus. Si tel a tué, il faut l’appeler par son nom et non dire les Lendu ou les Hema ont tué » a déclaré Leila Zerougui dans un entretien avec buniaactualite.com

    Elle a également promu l’appui de son institution pour renforcer la justice en vue de lutter contre l’impunité dans ce territoire où plusieurs actes répréhensibles ont été commis.

    Dès son retour à Bunia, la cheffe de la mission onusienne en RDC a procédé à l’inauguration d’un centre d’apprentissage en informatique aux jeunes, réhabilité et construit par le contingent bangladeshi dans le cadre des projets à impact rapide de la Monusco.

    Devant 18 premiers lauréats de ce centre et plusieurs autorités provinciales, elle a appelé à la création de l’emploi pour les jeunes comme réponse à la violence et à la guerre.

    Ce centre, équipé de 10 ordinateurs et qui sera sous la supervision de la division provinciale de la jeunesse, va fonctionner avec des payements des jeunes en formation, a indiqué Michael Tibasima, président du conseil provincial de la jeunesse.

    Madame Zerugui a également rencontré dans l’après-midi les différentes associations de la société civile avant le tour des représentants des deux communautés antagonistes de Djugu, les Hema et les Lendu qu’elle a reçu au quartier général de son institution la veille.

    Accompagnée par le commandant forces de la Monusco, sa visite en Ituri devrait se clôturer ce jeudi par un retour à Kinshasa

    La Rédaction

    Leave A Reply