Djugu: un Colonel de l’armée et ses gardes de corps abattus par les assaillants de CODECO

Les miliciens de CODECO ont tendu la l’avant midi de ce samedi 12 juin 2021 une embuscade contre la jeep d’un Colonel FARDC qui a succombé avec ses deux gardes de corps, son épouse et son enfant.

Le fait s’est déroulé au village Guu situé entre Lita et Saliboko, non loin de la localité de Kparnganza, en secteur de Walendu Tatsi, territoire de Djugu.

Des sources locales indiquent à buniaactualite.com que l’officier, du nom de Guy Kolongo, revenait de l’hôpital de Lita où il conduisait son enfant malade, lorsqu’il a été attaqué.

L’armée n’a pas encore communiqué sur cet incident qui survient en plein état de siège décrété dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu par le président Tshisekedi.

Pourtant, malgré cette décision de renforcer le pouvoir des militaires, les miliciens ont multiplié leur activisme dans les territoires d’Irumu et de Djugu, faisant plus d’une centaine de morts depuis début mai et l’impact de l’état de siège qui a pourtant suscité plusieurs espoirs dans le chef de la population, tarde à se faire sentir.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux

Instagram
YouTube
YouTube
error: Content is protected !!