Archives

    La société civile de la Chefferie de Bahema nord, en territoire de Djugu, vient de livrer le premier bilan des exactions dans plusieurs localités de cette entité ce mardi 11 juin 2019.

    Selon son coordonnateur joint par buniaactualite.com, 38 personnes ont été abattues par des jeunes en colère qu’il idenrifie comme appartenant à la tribu Lendu, avant d’ajouter que plusieurs maisons ont également été incendiées.

    « Jusqu’à ce moment la situation reste tendue, on vient de ramasser 38 corps à Tché maintenant, il n’y a plus la population dans les villages car les maisons sont incendiés » a dit Charité Banza, coordonnateur de cette structure citoyenne.

    Dans l’entre temps à Kabakaba dans le secteur de Banyali kilo, 2 personnes ont été exécutées par les mêmes jeunes en colère, affirme le Chef de cette entité.
    « Ce matin un groupe des jeunes a attaqué une zone minière à Kabakaba et 2 personnes ont été tuées » a dit Inconcent Madukadala.

    Des morts sont également signalés à Pimbo en secteur de Walendu Djatsi, à 60km au nord de Bunia. Des sources concordantes font état de 3 morts dont 2 conducteurs de véhicule et 1 femme à bord.

    Ce bilan n’est pas encore confirmé par l’armée, son porte-parole n’ayant pas été joignable pour sa version.

    La Rédaction

    Leave A Reply