Archives

    Les Léopards de la RDC sont en demi-finales de la Coupe d’Afrique des Nations, CAN Côte d’Ivoire 2023. Un joli parcours qui repose notamment sur les individualités de certains joueurs. Offensivement, Yoane Wissa Bileko en vaut les acclamations.

    Wissa s’est illustré comme leader offensif de la RDC. Il est le seul attaquant à avoir débuté tous les matchs depuis le début de cette CAN.

    Le Léopard le plus impactant, il dicte le ton de l’attaque et les mérites sont à sa faveur : meilleur buteur de la RDC depuis le début de la phrase finale de la CAN avec 2 buts. Il est le seul joueur de l’effectif élu 2 fois homme du match (face à la Zambie et face à la Guinée). Mais pas que, dans son rôle du leader, l’on se souviendra de son reproche avec toute rigueur à Simon Banza, à peine entré sur terrain lors de la RDC vs Guinée au moment où les Léopards mènent 2-1.

    Originaire de Mbanza-Ngungu, Yoane Wissa est impressionnant avec ses prises de balle. À la détonation, c’est forcément le Léopard qui trouble le plus, la quiétude des défenseurs adverses. Face à l’Égypte, il est au départ de l’action qui conduit à l’ouverture du score.

    Sur une touche rapidement jouée par Arthur Masuaku, il surprend la défense et sert Meschack en renard des surfaces et hop, marque de la tête. « Rendez-vous en demi-finales », disait-il après sa prestation XXL face à la Guinée.

    L’attaquant de Brentford qui joue sa première Coupe d’Afrique des nations avec la RDC, rêve grand. Régulier, Sébastien Desabre n’hésitera pas encore à le titulariser face à la Côte d’Ivoire, le mercredi soir.

    Verite Johnson

    Leave A Reply