Archives

    Lundi soir (12 février 2024), l’avion transportant la délégation congolaise a atterri à Kinshasa. À bord, les joueurs de la sélection, le staff technique, etc. De l’aéroport, ils se sont rendus au Stade des Martyrs où une foule était mobilisée pour l’accueil afin de féliciter ceux-ci pour leur beau parcours.

    Chose faite, direction vers Félix Tshisekedi. Le Président de la République démocratique du Congo (RDC), fan numéro 1, reçoit Sébastien Desabre et ses poulains la même soirée du lundi 12 février 2024.

    « C’est un honneur de prendre la parole au nom de toute la nation afin de vous remercier pour le bonheur apporté aux Congolais. Vous êtes une jeune équipe qui n’a pas eu beaucoup de temps de préparation ; mais quel talent vous avez montré ! Personne n’attendait la RDC à ce stade de la compétition. Je suis convaincu que vous allez encore faire des merveilles », se félicite le chef de l’État.

    Par ailleurs, Fatshi a salué le geste des Léopards lors de l’hymne national en demi-finale contre la Côte d’Ivoire, le pays hôte. Un geste qui prend de l’ampleur sur les réseaux sociaux depuis lors et qui vise à dénoncer le silence de la communauté internationale face aux atrocités de l’Est du pays.

    « Même en étant loin du pays, vous êtes restés solidaires de vos compatriotes. Les Congolais ne l’oublieront jamais », a-t-il déclaré.

    Kabulo Mwana Kabulo, le ministre des Sports, heureux du parcours des Léopards, va bâtir une belle équipe à partir de la dynamique actuelle. Selon ses propos, la RDC est ressuscitée. Le pays de Pierre Ndaye Mulamba (le Congolais détenant le record de buts marqués en une phase finale de Coupe d’Afrique des nations avec 9 buts en 6 matches lors de la CAN 1974 en Égypte) a terminé quatrième de cette CAN Côte d’Ivoire 2023.

    Van Olivier

    Leave A Reply