Archives

    Un député provincial, élu du territoire de Mambasa en Ituri, est cité parmis les présumés auteurs de l’assassinat d’un sujet Chinois et un militaire FARDC commis à sa garde, les faits se sont passés lundi sur le pont Orwa situé à 20 km au sud de Bunia sur la route nationale 27.

    Ces présumés malfeteurs, parmi eux des militaires mais aussi des civils ont été interpellés par la police nationale congolaise après avoir commis leur forfait en en possession d’une importante quantité d’or dont la valeur avoisinerait 1million de dollars.

    Le député Didier Boyoko est présenté comme financier de cette bande de criminels estimée à une dizaine de personnes.

    L’auditorat militaire de garnison de l’Ituri, où ils ont été transférés, a ouvert ce mercredi 19 juin 2019 leur dossier qui est largement suivi par l’opinion publique.

    Leave A Reply