Archives

    Ce 18 décembre 2023 marque la clôture de la campagne électorale pour les élections combinées du 20 décembre 2023 en RDC. C’était une bonne ambiance à fin à Bunia, au chef-lieu de l’Ituri, province du Nord-Est de la République Démocratique du Congo (RDC).

    Sur le boulevard de Libération, la circulation est intense toute la journée du lundi 18 décembre 2023. L’ambiance électorale au dernier jour, s’étend jusqu’aux coins chauds de la ville.

    Des motos et véhicules aux drapeaux flottants, des caravanes, des habitants et militants mêlés qui chantent à l’honneur de leurs candidats, l’ambiance est loin d’être terminée, en tout cas pas avant 00h.

    À la tribune officielle, l’unique candidat président originaire de l’Ituri tenait son meeting. Là, la circulation est momentanément coupée sur le boulevard de libération.

    Ailleurs, ce sont des séries de réunions qui se poursuivent. Plus encore, des bistrots accueillent des candidats qui font la fête. En fait, des candidats ayant des moyens s’en donnent déjà à la fête en attendant la date historique.

    Sur les ondes, la mobilisation ne s’arrête pas. Un appel aux candidats qui confirme l’hypothèse selon laquelle la campagne n’est pas terminée avant la dernière seconde du lundi.

    À 19 heures, le boulevard de Libération est revêtu d’une nouvelle décoration. À moindre regard sur le sol, l’on aperçoit des petites et milliers de photos des candidats jetées par terre ça et là.

    Des traces des affiches des candidats qui doivent disparaître avant le 20 décembre, jour de la tenue des élections présidentielles, législatives nationales, provinciales et communales aux chefs-lieux des provinces. Une campagne qui s’arrête sans trop d’incidents majeurs, outre quelques cas isolés à l’intérieur de la province de l’Ituri.

    Verite Johnson

    Leave A Reply