Archives

    C’est lors de son exposé ce mardi 06 févier 2024 aux acteurs de la société civile qui prennent part à un atelier à Aru, à plus de 300 km de Bunia, que Xavier Maki a lancé ce massage à ces derniers. 

    Pour ce cadre de la société forces vives, la société civile n’est pas opposante des autorités de l’État, mais plutôt des partenaires et doivent collaborer puis une communication non agressive, pour une bonne collaboration.

    « Vous n’êtes pas opposant des autorités de l’État, mais vous êtes des partenaires et vous devez collaborer », a-t-il insisté dans des propos recueillis par buniactualite.cd

    Par ailleurs, monsieur Xavier Maki ajoute que les bonnes relations feront que les autorités de l’État peuvent financer la société civile.

    « Il n’est pas exclu que la société civile soit financée par l’État », a-t-il ajouté.

    Rappelons que c’est depuis ce lundi 05 février 2025 que les acteurs de la société civile de deux territoires de l’Ituri, dont le territoire d’Aru et Mahagi, sont dans un atelier de renforcement de capacité avec le lead de son coordonnateur provincial, ingénieur Dieudonné Lossa Dekana.

    Redaction

    Leave A Reply