Archives

    Âgée de douze ans, une fillette est morte après avoir subit un viol qui serait collectif au village Bafwabango, située à 51 km de Niania sur l’axe Isiro, chefferie des Bandaka dans le territoire de Mambasa ( Ituri).

    C’est dans une salle de classe de l’école primaire Ndaka où la victime a été découverte par des écoliers ce lundi matin 22 janvier 2024.

    La victime était partie dimanche 21 janvier pour faire la vente de maïs grillé appelé localement « Touska » arrivé dans la concession de l’école primaire CEC20, des personnes non autrement identifiées feront appel à l’infortunée comme si elles vont acheter, malheureusement, ces hommes se mettront à abuser sexuellement d’elle.

    Cette information est parvenue à buniaactualite.cd par l’entremise de monsieur Faustin Enzomange, défenseur des droits humains dans la zone. Tout en déplorant cette découverte macabre, il invite les parents à ne pas utiliser les enfants pour pratiquer le commerce.

    « C’est vers 6 heures qu’on a eu l’alerte de la découverte d’un corps sans vie, il s’agit d’une fille de cinquième primaire qui a été violée et tuer depuis dimanche 21 janvier », relate Faustin Enzomange.

    Ce défenseur des droits humains appelle par ailleurs les services de sécurité à jouer correctement leur rôle, celui de la protection des personnes et leurs biens.

    A travers la province de l’Ituri, de nombreux cas de viols sont enregistrés chaque année, surtout dans des zones à forte concentration de la population.

    Esdras kaghoma depuis Niania

    Leave A Reply