Archives

    Un sujet chinois a été arrêté à Niania avant d’être transféré à l’auditorat militaire de Mambasa en province de l’Ituri après son interrogatoire vendredi 10 novembre 2023 pour un cas de viol présumé sur une fille mineure.

    Une nouvelle confirmée à buniaactualite.cd ce lundi 13 octobre 2023 par des sources judiciaires. Niania est un centre de négoce, situé à plus de 190 km à l’ouest de Mambasa centre (Ituri).

    Selon notre source, le chinois arrêté avait pour habitude d’abuser sexuellement la victime. Une situation qui est devenue quasi répétitive.

    Cette information est aussi confirmée par la société civile, coordination de la chefferie de Bandaka ce lundi 13 novembre 2023.

    Pour Samuel Banapia, responsable intérimaire de cette structure citoyenne, il faut que l’auteur soit sérieusement puni.

    Nous exigeons que justice soit rendue et que les organisations qui luttent contre les violences sexuelles puissent suivre de près ce dossier pour qu’il n’y ai pas une corruption”, a-t-il insisté.

    Il faut noter que des sujets chinois sont parfois accusés par plusieurs organisations d’exploiter illégalement les ressources naturelles dans le territoire de Mambasa, sans le moindre respect de cahier de charge des communautés locales.

    Esdras Kaghoma depuis Niania

    Leave A Reply