Archives

    Au moins dix personnes ont perdu la vie dans l’explosion d’une bombe ce jeudi 25 janvier 2024 dans la cité de Mweso en territoire de Masisi, en province du Nord-Kivu.

    Selon les premières informations, la bombe est venue de la ligne de front, où les groupes armés font face aux terroristes du Mouvement du 23 mars, soutenus militairement et matériellement par le Rwanda.

    Parmi les morts, des enfants, femmes et des hommes qui se trouvaient au moment d’explosion, dans un endroit. Bertrand Bisimwa, président du M23 parle de 20 morts alors que d’autres sources évoquent jusque-là une dizaine, sans d’amples précisions.

    De son côté, TazamaRDC, un média en ligne bien encré dans la zone fait mention de 19 morts aux côtés de 17 blessés, après explosion de cet engin.

    Aucune source officielle n’en fait mention jusqu’à présent. Pour ce qui est des blessés, certains se trouvent dans un état critique dans des structures sanitaires de Mweso, pour de premiers soins en attendant d’autres secours.

    Guerschom Mohammed depuis Goma

    Leave A Reply