Archives

    La Commission électorale nationale indépendante (CENI) alerte l’opinion sur d’éventuels actes de corruption qui émaillent déjà le processus des élections des gouverneurs et vices-gouverneurs ainsi que des sénateurs à travers la République démocratique du Congo (RDC). 

    Dans un communiqué de presse N° 014/CENI/2024, cette centrale électorale en RDC a fait une mise en garde sévère face aux actes de corruption constatés, selon elle, pour ce processus électoral en cours, principalement mettant au centre des candidats et des députés provinciaux nouvellement élus.

    « La CENI rappelle aux uns et aux autres que la corruption constitue un acte répréhensible et une infraction prévue et condamnée dans le code pénal congolais », rappelle ce communiqué consulté par buniaactualite.cd

    Ci-dessous, l’intégralité dudit communiqué ⤵️

    Rédaction

    Leave A Reply