Archives

    Dans le territoire d’Aru, en province de l’Ituri, la population est invitée à s’approprier le Guichet unique de délivrance de permis de construire, GUPEC en sigle, pour tout ce qui concerne la délivrance du permis de construire avant toute construction.

    Pour l’administrateur policier de ce territoire de l’Ituri sous état de siège, il est important que « chaque citoyen puisse savoir qu’avant de construire, il doit être permis par un service qui s’appelle GUPEC », a insisté le commissaire principal supérieur Richard Mbambi.

    Lors de l’installation du chef d’agence de GUPEC dans cette partie de l’Ituri, l’autorité territoriale a aussi appelé ce responsable à « travailler dans les normes, selon le texte ».

    Installé en début février 2024, le chef d’agence du GUPEC en territoire d’Aru a rappelé que « GUPEC reste la seule et unique interface entre l’État et les promoteurs immobiliers dans l’octroi des permis de construire », avant de lancer un appel particulier. « Nous faisons appel à la population du territoire d’Aru pour passer déposer leur demande de permis de construire », a dit monsieur Mateso.

    Selon le directeur provincial dudit guichet en Ituri, l’ingénieur Godefroid, dans les territoires, les chefs des agences ont déjà été nommés depuis le mois d’août 2023. Aru, Mambasa, Mahagi et Djugu, tous sont nommés, sauf à Irumu.

    A buniaactualite.cd, il a rappelé l’obligation de collaboration avec son service pour que la régularité avant le début de travail de construire nécessitant la délivrance d’un permis de construire.

    Moise Mugisa

    Leave A Reply