Archives

    La société civile des Aluru alerte sur un conflit de terre à gestation à Aru, territoire du même nom, au nord de la ville de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri.

    Cette structure citoyenne, par le biais de son coordonnateur, Monsieur Ongua Kalata alerte sur un conflit de limite en gestation entre deux groupements dont Apinaka en chefferie des Aluru et Dhoya en chéfferie de Kaliko-Omi en territoire d’Aru.

    ” On enregistre ces derniers jours des soulèvements dans ce deux groupements mais il n’y a aucune intervention des autorités pour éclaircir la vraie limite entre ces deux entités coutumières”, a-t-il déclaré.

    Et de poursuivre :

    Nous regrettons que depuis 2012 à nos jours, les deux groupements vivent en conflit. Un comité mixte qui était descendu pour les enquêtes s’est retiré sans clarifier à l’opinion sur ce dossier. Voilà les habitants du groupement Dhoya de Kaliko-Omi ont ramené leurs vaches vers le groupement Apinaka dans la chefferie des Alurs, une situation qui pourrait créer des dégâts dans l’avenir”.

    Etsoni ondoa Isaa

    Leave A Reply