Archives

    Un homme a tué sa propre femme, mère de six (6) enfants, dans le territoire de Mahagi, situé à plus de 190 km de Bunia, province de l’Ituri, à l’est de la République démocratique du Congo. 

    Le drame s’est déroulé le mardi 19 mars 2024 dans le village Gbado au groupement de Djupakanya, chefferie des Alur-Djuganda, mais rapporté ce lundi 25 mars 2024 à buniaactualite.cd.

    Selon le sous coordonnateur de la société civile dans la chefferie des Alur-Djuganda qui a rendu public cette information, c’est la fille de la victime qui a dénoncé l’assassinat de sa mère par son père auprès des services de sécurité . Avant son alerte, « personne n’était au courant de cette malheureuse situation », précise-t-il.

    Informés de la situation, les services de sécurité se sont mobilisés pour se rendre au lieu du drame en vue de s’enquérir davantage sur ce tragique drame.

    Le corps découvert en état de décomposition très avancé, a été enterré sous une vive émotion sur place ce lundi 25 mars 2024.

    L’auteur de ce forfait a pris fuite, mais des enquêtes sont déjà ouvertes pour clarifier cette situation criminelle.

    La rédaction

    Leave A Reply