Archives

    Une série de sensibilisations de masse sur la consommation abusive de plumpy’Nut a été organisée en province de l’Ituri par l’ONG Action pour le développement intégral et la promotion de l’environnement (ADIPE), principalement dans le territoire de Djugu. 

    Conscientiser et prévenir la population des conséquences néfastes de la consommation abusive de Plumpy-nut pour les personnes non atteintes de la malnutrition aiguë sévère, tel est le principal objectif de cette activité de masse.

    Selon Asumani Abakuba, le coordonateur national de ladite ONG, c’était aussi une opportunité de contribuer à lutter contre les ventes et achats illicites de Plumpy-nut dans les rues, les marchés et les écoles de la zone de santé de Lita.

    Il était également question de faire connaître et comprendre à la population, les conséquences nuisibles dues à la consommation abusive de Plumpy-nut par les personnes non atteintes de la malnutrition aiguë sévère.

    « Il fallait aussi faire bénéficier des enfants atteints de la malnutrition aiguë sévère de leur traitement ; protéger la santé des enfants contre les différentes maladies chroniques comme le diabète, l’insuffisance rénale et l’hypertension qui peuvent résulter de la consommation abusive de Plumpy’nut », a-t-il ajouté.

    Cette activité s’est notamment passée au travers de campagnes de sensibilisation des masses dans deux écoles secondaires, trois écoles primaires, deux marchés et dans cinq centres d’aires de santé de Lita. Les radios ont également été associées, en vue d’atteindre le plus grand nombre de la population.

    Au total, 2 499 personnes ont été sensibilisées dans des écoles, dont 1 305 élèves filles et 40 enseignantes. Dans 5 différents centres de la zone de santé de Lita, au moins 1 242 autres personnes ont été touchées, indique un rapport de cette ONG.

    Une activité organisée par l’ONG ADIPE en collaboration avec le Programme national de nutrition, en sigle PRONANUT sous l’appui financier de l’UNICEF dans le souci de conscientiser et de prévenir la population sur les méfaits ou les conséquences négatives de Plumpy’nut ou de « noix dodue » ou de « grassouillette ».

    Rédaction

    Leave A Reply