Archives

    Johnson Lusala opte pour la valorisation des enseignants et les services des défenses au sein des forces armées de la République démocratique du Congo. A cela s’ajoute la promotion de la jeunesse ainsi que de l’entrepreneuriat des femmes, pour l’émergence et le dynamisme de la République Démocratique du Congo (RDC).

    Inscrit sur son projet de société, « The rock Voice » de la sphère médiatique en province de l’Ituri, se considère comme un choix idéal pour la défense du peuple congolais.

    « On ne peut pas centraliser l’attention de toute une génération dans le futur alors qu’un présent à vivre est là», pense ce candidat député National de la circonscription électorale de Bunia ville.

    En se basant sur un adage qui dit «la jeunesse est l’espoir de demain» », Johnson Lusala estime que ce temps est largement dépassé.

    Pour ce numéro 110 aux élections législatives de Décembre 2023, il est temps donc de se battre pour la reconnaissance, l’émergence et le dynamisme de la RDC. Concernant la promotion de la jeunesse, elle doit impérativement être au centre de tout.

    « Jusqu’ici, nous avons tous l’impression que tout ce que nos dirigeants font aujourd’hui, ils le font pour eux-mêmes vu que nous ne sommes presque pas impliqués. De ce fait, nous allons plaider devant toutes les institutions pour que la jeunesse se retrouve dans chaque action gouvernementale. La jeunesse, c’est maintenant et pas demain », insiste cet ancien porte-parole des étudiants de l’université du CEPROMAD, UNIC Bunia.

    Avant d’être candidat à la députation nationale, Johnson Lusala est un manager, Journaliste, enseignant d’Anglais au complexe scolaire bilingue les messagers de Bunia, président du collectif des journalistes culturels de la province de l’Ituri, porte-parole de l’association des musiciens chrétiens du Congo AMCC Ituri et producteur au sein du label 3R. C’est donc un véritable homme sur qui l’espoir d’une jeunesse consciencieuse pourrait se réponse.

    Rédaction

    Leave A Reply