Archives

    Le président du Parlement des jeunes de Mambasa a été déchu par 4 membres du bureau territorial de cette structure jeudi 30 novembre 2023, apprend-t-on à travers leur procès-verbal rendu public le même jour. Ceux-ci ont motivé leur décision par l’absence de Mr Suleimani Onokoko qui devrait être présent à la réunion pour se défendre.

    Accusé de plusieurs griefs à travers une motion initiée par le commissaire à l’intérieur Papy Kalala, le président du Parlement des jeunes de Mambasa a vu être frappé par une mesure qui d’après ses auteurs a été votée par 4 membres sur 7 participants.

    Monsieur Suleymani Onokoko Koba est déchu de son poste de président du Parlement des jeunes de Mambasa. Le premier vice-président André Mangala assurera son intérim jusqu’à l’organisation des élections (…) ”, peut-on lire dans le procès-verbal dont buniaactualite.cd dispose d’une copie.

    Le président du parlement des jeunes suspend 4 membres

    A son tour, le président du Parlement des jeunes de Mambasa riposte par la suspension des membres signataires dudit procès-verbal de la déchéance. Sa lettre datée du même jeudi 30 novembre 2023, Mr Suleymani Onokoko précise avoir pris cette décision pour remettre de l’ordre au sein de la structure.

    Vu les désordres et troubles orchestrés par 4 membres du bureau territorial du parlement des jeunes en territoire de Mambasa autour de la tenue des élections de la société civile de Mambasa et vice de procédure, 4 membres sont suspendus de leurs fonctions ”, peut-on lire dans la lettre.

    Ces membres sont respectivement, André Mangala, 1er vice-président, Papy Kalala, commissaire à l’intérieur, Fidèle Rengabo, rapporteur et Akumu Clémentine, questeur. La violation de la charte de mise en place du Parlement des jeunes en RDC, l’activisme politique avéré, le dépassement d’âge de la jeunesse sont les principales raisons évoquées par le Mr Suleymani Onokoko pour justifier cette suspension collective.

    Et après ?

    Dans l’opinion publique, les jeunes observent « en spectateurs » ne sachant à quel saint se vouer. Il n’est pas possible de déterminer qui a tort et qui a raison. A Mambasa centre, ce sont des partisans du président et ceux des pétitionnaires qui se font la guerre dans les réseaux sociaux.

    Pour rappel, le bureau territorial du Parlement des jeunes de Mambasa est composé de 9 membres élus par l’Assemblée parlementaire territoriale pour un mandat de trois (03) ans renouvelable. Ce mandat en cours expire d’ici février 2024.

    Contacté à ce sujet, le Président du Parlement des jeunes de l’Ituri dit se réserver de tout commentaire. Mr Gloire Abasi confirme : “ mon bureau n’est pas saisi officiellement par quiconque, membre du Parlement des jeunes de Mambasa pour décider conformément à la charte nationale ”, a-t-il confié ce vendredi 1er décembre 2023. Un dossier à suivre…

    Rédaction

    Leave A Reply