Archives

    La sécurité, santé, sport,… voici là une des journaux en province de l’Ituri, ce lundi 12 décembre 2022.

    Sur le plan sécurité, trente (30) combattants d’Allied Democratic Forces (ADF) ont été neutralisés par la force conjointe FARDC-UPDF dans le territoire d’Irumu dans leur campement à Beu près de Boga, province de l’Ituri, écrit rtr-beni.net

    Ce bilan livré à la presse par le lieutenant colonel Mack Hazukay porte-parole des opérations militaires conjointes FARDC-UPDF qui renseigne que, ces combattants ont été neutralisés dans des opérations menées dimanche 11 décembre et 12 décembre courant.

    À Komanda, pendant ce temps, iturikwetu.net révèle que des cas de morts et des blessés ont été enregistrés pendant un match de football. D’après les confrères, 3 personnes sont mortes, atteintes par balles dont une fille de 13 ans et deux hommes. 11 autres ont été blessées.

    Relayant cette même information, lavoixdelituri.com précise que cette situation a créé une panique générale au stade Muchanga, causant d’une part l’arrêt définitif du match et le déplacement massif des habitants du côté Nord du centre vers des endroits supposés mieux sécurisés, d’autre part.

    Par ailleurs, le même media écrit sur la revue à la hausse du bilan de l’attaque des miliciens CODECO à Mbidjo. Il passe de 1 à 5 personnes tuées.

    Dans un autre registre, mediakivu.net a fait la suite du gouverneur de province pour la visite ou inspection d’une unité médicale d’intervention rapide des FARDC déployée à la prison centrale de Bunia.

    Relayant le message du gouverneur de province de l’ituri, le lieutenant général Luboya Nkashama Johnny, les déploiement de ces médecins se feront aussi à Mambasa, vu les conditions sanitaires précaire au sein de la prison centrale de la place et dans de sites des déplacés.

    À très bientôt

    Verite Johnson

    Leave A Reply