Archives

    Des hommes armés identifiés aux éléments de la milice de la CODECO ont tendu, lundi 04 décembre 2023, une embuscade contre une équipe de l’ONG AEDR, en territoire de Djugu, dans la province de l’Ituri, au Nord-Est de la République Démocratique du Congo (RDC).

    Cette équipe de l’organisation Accès en Eau Potable et Développement en République Démocratique du Congo (AEDR-ASBL) revenait d’une mission de service. Stoppée brutalement et menacée, elle a systématiquement été pillée, avant d’être libérée quelques minutes plus tard par ces hommes armés.

    Son équipe (AEDR) revenait d’une mission de service du territoire de Mahagi précisément de Luga, lundi 4 décembre 2023. Comme la RN 27 n’est pas praticable, ils ont décidé de passer par la route de Bule. Arrivée précisément à Lidha (Groupement Dheja, en chefferie de Bahema Nord: ndrl), elle est tombée dans l’embuscade des éléments de la CODECO vers 14h. Ils (les staffs de L’AEDR : ndlr) ont été dépouillés de tous leurs biens (téléphones, ordinateurs, malettes contenant des habits ainsi qu’une somme d’argent)”, relate ce mardi 05 décembre à buniaactualite.cd, Dhekana Ngachulu Gustave, administrateur de l’ONG AEDR.

    Une situation que condamne cette organisation non gouvernementale de développement ayant son siège opérationnel à Bunia, et qui s’occupe également de forage communautaire pour le bien-être de la population.

    Vraiment nous déplorons cette situation qui handicape les interventions des organisations humanitaires en vue de venir au rescousse de la population ”, a-t-il regretté. Par la même occasion, cette ONG invite l’Etat congolais à mieux assurer la sécurité. “ Nous appelons ainsi les services de sécurité à prendre des dispositions adéquates en vue de sécuriser la population et leurs biens ”, plaide-t-il.

    Aux dernières nouvelles, les membres du staff tombés dans l’embuscade sont saints et saufs. Bien que traumatisés, ils sont déjà arrivés à Bunia, capitale provinciale de l’Ituri.

    Cette embuscade des éléments de la milice CODECO contre des humanitaires en territoire de Djugu intervient seulement quelques jours après une autre ciblant une équipe de l’ONG Mercy Corps.

    Rédaction

    Leave A Reply