Archives

    Les mandats des 43 nouveaux députés provinciaux de l’Ituri viennent d’être validés ce mercredi 28 février 2024, alors que la province est encore en plein état de siège, une administration spéciale ayant mis en veilleuse l’Assemblée provinciale.

    Une validation « exceptionnelle » intervenue à l’issue d’une session plénière de cet organe délibérant. S’agissant des 4 chefs coutumiers cooptés, ils vont officiellement rejoindre l’assemblée provinciale du vendeur le 01 mars 2024, lors d’une séance prévue pour cette cause.

    Au total, l’Ituri compte 47 députés provinciaux, dont 4 chefs coutumiers cooptés. Jusque-là, c’est le doyen d’âge Étienne qui préside toutes les sessions. Avant son élection comme député provincial, il assumait les fonctions du Directeur de Cabinet du Gouvernorat de l’Ituri, sous la conduite du gouverneur Luboya.

    Au cours de la même séance plénière du mercredi, il y a également eu l’adoption des rapports des commissions spéciales représentant toutes les circonstances électorales de l’Ituri. Elles sont temporaires.

    A l’issue de cette session quasi « extraordinaire », ces élus provinciaux ont eu quelque temps de partage avec le lieutenant-général Luboya N’kashama Johnny, gouverneur militaire de l’Ituri et son équipe.

    Pendant ce temps, la Cour d’appel de l’Ituri poursuit le traitement des contentieux électoraux, s’agissant des élections des députés provinciaux.

    Depuis mai 2021, l’état de siège a été décrété en Ituri et au Nord-Kivu, suspendant ou les gouvernements provinciaux et les assemblées provinciales de ces deux provinces. Depuis, les élus provinciaux ont été envoyés en congé forcé.

    Rédaction

    Leave A Reply