Archives

    La cour d’appel de l’Ituri à Bunia a entendu ce jeudi 21 février les avocats de Jean Bamanisa Saidi, dont la candidature au poste de Gouverneur a été rejetée par la CENI. Ces derniers ont demandé à la cour d’annuler la décision de la CENI et d’ordonner la reprise du nom de leur client sur la liste des candidats retenus.

    Les experts de la centrale électorale ont également été entendus, dans leur déposition, ils ont relevé quelques irrégularités dans le dossier de Shalo Dudu Martin, colistier de M. Bamanisa, ayant trait notamment à l’absence d’une preuve attestant sa démission du regroupement politique Alliance, qui pourtant l’a aligné aux dernières législatives.

    Dans son réquisitoire, le ministère public a balayé d’un revers de la main les arguments de la partie demenderesse, ajoutant même que dans le dossier de l’honorable Bamanisa, aucun certificat de nationalité n’a été déposé.

    L’organe de la loi a alors requis l’invalidation de la candidature de ce dernier, demandant à la cour de prendre en compte les explications fournies par la centrale électorale.

    La cour d’appel a pris l’affaire en délibéré et le prononcé de son verdict est attendu le 25 février prochain.

    La Rédaction

    Leave A Reply