Archives

    Un cortège des sujets chinois a été attaqué le jeudi 28 février dernier dans la soirée par des hommes armés non autrement identifiés et habillés en tenue militaire dans un carré minier nommé Paolo situé à plus de 4km de Nyankunde Centre en territoire d’Irumu.

    Selon la société civile de la chefferie des Andisoma qui a livré la nouvelle à buniaactualite.com, un militaire et un civil qui assuraient l’escorte de ces 3 ressortissants chinois ainsi que leurs deux accompagnateurs congolais, ont été blessé par balle après un affrontement avec ces inciviques.

    Les blessés ont vite été acheminés à l’hôpital CME Nyankunde pour des soins appropriés, précise la même source.

    « Le véhicule des chinois quittait le lieu d’exploitation et il s’est retrouvé avec 5 hommes armés en tenu militaire sur la route, et ces malfrats ont commencé à tirer à bout portant sur les véhicules jusqu’à enregistré des cas des blessés graves. Cette situation inquiète la population » a déclaré Dudanga Seliabo.

    L’armée de son côté condamne cette attaque contre des sujets chinois. D’après le porte-parole de la zone opérationnelle FARDC Ituri, le lieutenant Jules Ngongo, une enquête est ouverte pour identifier les malfrats.

    « Nous condamnons cette manière d’agir mais les forces armées ont déjà diligenté une enquête en profondeur pour savoir qui ont tendu cette abuscade et s’il s’avérait qu’un militaire loyaliste est impliqué dans cette affaire, je vous assure qu’il va répondre de ses actes » a martelé Jules Ngongo.

    Les sujets chinois, qui exploitent de l’Or dans plusieurs coins de l’Ituri, sont souvent victimes des attaques des hommes armés dans cette partie du territoire d’Irumu. En début du mois de janvier dernier, un autre cortège a été attaqué dans des conditions similaires.

    La Rédaction

    Leave A Reply