Archives

    Troisième jour de travail pour les Léopards de la RDC à Abu Dhabi. Vendredi 05 janvier 2023, à la veille du premier match amical (face à l’équipe nationale de l’Angola), une seule séance d’entraînement est prévue à 16h45 suivie d’un meeting staff et joueurs à 19h30.

    Jeudi 04 janvier 2024, dans la soirée, les Léopards de la RDC, ont reçu, la visite du Directeur général du Fonds national de reparation des victimes des violences sexuelles liées aux conflits et des crimes contre la paix et la sécurité de l’humanité, FONAREV, Lucien Lundula Lolatui, a-t-on appris de la Fédération congolaise de football association , FECOFA.

    Le même jeudi, l’entraînement du soir laissait entrevoir quelques indications concernant le plan Desabre. Des interprétations qui n’écartent pas la possibilité d’une attaque avec Simon Banza, meilleur buteur du championnat portugais jusqu’ici, à la pointe. Dans la dernière séance d’entraînement, le technicien français l’a aligné à côté des Yoane Wissa et Théo Bongonda.

    Jusqu’à tard la soirée du jeudi, troisième jour de stage des Léopards, Robert Kidiaba et Pamphile Mihayo qui font pourtant partie du staff n’avaient pas encore rejoint les Emirats Arabes Unis.

    Bloqués à Kalemie suite à une pénurie d’avion, Robert Kidiaba et Pamphile Mihayo ont pu regagner Lubumbashi jeudi soir. Ils étaient attendus dans la même nuit à Abu Dhabi.

    Une fois en Côte d’Ivoire, les Léopards seront logés dans la Cité CAN de San Pedro et s’entraîneront sur le terrain du Lycée Professionnel.

    La Cité CAN est située à 22 minutes en voiture du Stade Laurent Pokou où les Léopards joueront leurs matchs de phase de groupes.

    Le stade Laurent Pokou est situé dans la ville balnéaire à 350 km d’Abidjan. L’enceinte est baptisée en hommage à la légende du football ivoirien, l’attaquant Laurent N’dri Pokou (alias Asmara), longtemps meilleur buteur de l’histoire de la CAN (14 buts) et décédé en 2016.

    La RDC est la huitième nation la plus âgée de cette compétition qui débute le 13 janvier 2024.

    Avec une moyenne d’âge de 27.29 ans, la RDC se place au huitième rang des nations les plus âgées participant à la Coupe d’Afrique des Nations mais se trouve assez loin du duo de tête composé par l’Égypte et le Cap-Vert qui dépassent les 28 ans de moyenne.

    Assez surprenant donc, pour une équipe dont le sélectionneur désirait un rajeunissement mais qui souffrira néanmoins d’un déficit d’expérience avec seulement 4 joueurs ayant déjà disputé une phase finale CAN. Les rescapés de la dernière CAN sont
    Chancel Mbemba qui va compter sa 5ème participation dans une phase finale de la CAN, une troisième pour Cédric Bakambu et deuxième respectivement pour Arthur Masuaku et Meschack Elia. Tous les autres Léopards vont découvrir pour la première fois la compétition.

    Par ailleurs, la CAF, Confédération Africaine de Football revoit à la hausse le prix du vainqueur de la compétition de ses autres gagnants à toutes les étapes. L’augmentation est de 40%, par rapport à l’édition passée.

    Pour l’édition 2023, le vainqueur aura 7 millions de dollars, finaliste 4 millions, demi-finalistes : 2,5 millions et 1,3 million pour le quarts de finalistes.

    Verite Johnson

    Leave A Reply