Archives

    Près du centre de négoce de Mbidjo en territoire de Djugu, un père de famille a décidé de mettre fin à la vie de sa propre femme, en la découpant par machette.

    Ce fait insolite survenu au courant de cette semaine mais rapporté ce vendredi 18 mars à buniaactualite.com par la société civile locale, s’est passé précisément au village Musaba, de la chefferie de Mabendi.

    Il a tué sa femme sans vraiment un motif valable. Le mari était parti vendre la farine de manioc de la famille. Il a empoché près de un million de francs congolais (cinq cents dollars américains), une somme d’argent qui a pris une destination inconnue. Quand sa femme insistait de savoir la vraie destination de ce montant, l’homme décida directement de prendre sa femme et la tuer sauvagement dans leur propre champs ”, a relaté Jules Uwechi, président de cette structure citoyenne, expliquant le contexte dans lequel cet acte inhumain s’est déroulé.

    Lire aussi : Djugu/insolite : une jeune fille élève tuée par son cousin dans la région de Lopa

    Cette situation d’une grande cruauté a suscité la colère de nombreux habitants dans la région. L’assassin qui est recherché par le service de sécurité, court encore dans la nature.

    Cette femme de foyer, victime d’un acte de violence conjugale qui passe souvent inaperçu dans de nombreuses familles, a laissé derrière elle 7 enfants.

    La rédaction

    Leave A Reply