Archives

    Le responsable de la commission justice et paix dans le diocèse de Mahagi-Nioka a annoncé, ce samedi 3 février 2024, la création d’un comité local de gouvernance participative.

    L’abbé Sylvain Drileyo justifie cette initiative par l’encadrement des observateurs électoraux. Cette initiative, ajoute-t-il, prendra forme au cours d’une séance d’évaluation des opérations électorales.

    « Nous voulons faire de nos observateurs des membres sensés accompagner le processus post-électoral. Nous allons les réunir autour d’une table, une table que nous appelons séance d’évaluation des récents scrutins. Nous passerons en revue tous les contours des scrutins passés », a informé le responsable de la commission diocésaine justice et paix à Mahagi-Nioka, dans la province de l’Ituri.

    Et de poursuivre :

    « Cette séance, qui aura lieu à Ariwara le 6 février courant autour de l’évêque du diocèse, accouchera d’une feuille de route qui conduira le travail du comité local de gouvernance participative après ces élections. Cette feuille se fondera notamment sur les différentes promesses, en l’occurrence du président de la République ».

    Pendant les récentes législatives nationales, provinciales ainsi que le scrutin présidentiel, la commission diocésaine Justice et paix avait mobilisé environ 756 observateurs électoraux à travers le diocèse de Mahagi-Nioka.

    Désiré Uwekmeno

    Leave A Reply