Archives

    Spéculations autour de l’obtention d’une machine excavatrice par la milice CODECO dans le secteur de Banyali-Kilo en vue d’extraire de l’or, le gouverneur militaire de l’Ituri a tenu ce mardi 15 août 2023, à répondre aux allégations de Corneille Naanga et Dieudonné Lossa de la société civile.

    Le coordonnateur provincial de la société civile coordination de l’Ituri et l’ancien président de la commission électorale nationale indépendante, CENI auraient accusé le Lieutenant-Général Luboya N’Kashama de ne pas avoir un œil regardant sur cette situation où même « d’avoir donné ce matériel d’exploitation artisanale » à la milice.

    Dieudonné Lossa ? Il est allé dire à Kinshasa que j’ai donné des machines poncelets à la CODECO ” affirme le chef de l’exécutif provincial qui y voit tout simplement un moyen de « vouloir dénigrer une grande autorité ».

    Le commandant des opérations dans cette province accuse pour sa part ce cadre de la société civile de ne pas soutenir les FARDC.
    « Il (Lossa) est pour quelle armée ? En tout cas pas les FARDC » affirme-t-il.

    Pour ce qui est de Coorneille Naanga qui aurait répété quasiment les propos du coordonateur de la société civile, le gouverneur de province déclare « que même un fou ne peut faire cette affirmation ».

    Ceux qu’on peut considérer comme de grands intellectuels se comportent en petits hommes. Nous les congolais, on a placé confiance à quelqu’un comme Naanga, qui peut aujourd’hui dire qu’on est aller doter la CODECO d’un ponclet ” s’est-il interrogé.

    C’était lorsqu’il répondait aux questions des journalistes après la présentation d’une trentaine de présumés criminels devant les membres du comité provincial de sécurité.

    Verite Johnson

    Leave A Reply