Archives

    Lancement officiel ce vendredi 01 décembre à Bunia (Ituri) de la campagne de sensibilisation sur les outils d’aide au vote, une activité qui a démarré depuis le 20 novembre dans certains coins du pays. Elle va se dérouler jusqu’au 15 décembre 2023.

    « Unis pour la démocratie » comme slogan, le projet Action des Citoyens pour la Transparence des Élections en 2023 (ACTE 2023) bénéficie du financement de l’union européenne. Il couvre une période allant d’août 2023 à juillet 2025. Des informations révélées ce vendredi au cours d’une conférence de presse animée à Bunia, à laquelle buniaactualite.cd a pris part.

    Exécuté en Ituri par une agence locale d’exécution dénommée Réseau pour la durabilité des organisations des sociétés civiles, ce projet a pour but de contribuer au renforcement de la culture démocratique en RDC par la participation de la population à un processus électoral transparent, inclusif et apaisé.

    Dans sa mise en œuvre, des activités seront menées dans la ville de Bunia et ses périphéries. « Renforcer la culture citoyenne par la consolidation de l’éducation civique et la sensibilisation électorale pour une participation responsable et apaisée des jeunes, personnes avec handicap, déplacés internes et femmes au quatrième cycle électoral », est la finalité dudit projet.

    Au cours de l’exécution de ce projet, les thématiques ci-après seront constamment développées : Sensibilisation de masse, tribune d’expression populaire, sensibilisation, recherche aux causes et pistes des solutions pour éviter les conflits avant et poste électoral.

    Au cours du même point de presse, il a été souligné que 4 résultats principaux doivent être atteints à l’issue de l’exécution de ce projet, notamment la minimisation des violences électorales, la mobilisation citoyenne, le renforcement de l’engagement civique des citoyens et aider la population à comprendre le fonctionnement des institutions.

    Pour y arriver, les actions prioritaires ci-après sont projetées :
    ✓ la conduite des recherches sur la violence avant, pendant et après les élections ,
    ✓ la production d’une série d’analyses sur les différentes institutions impliquées dans la gestion du processus électoral afin de comprendre et vulgariser leur fonctionnement, leur niveau d’indépendance et leur politisation,
    ✓ le renforcement des capacités des acteurs de la société civile et des structures communautaires,
    ✓ la redynamisation, responsabilisation des structures communautaires,
    ✓ l’appui à l’élaboration participative de la matrice de gestion des conflits électoraux,
    ✓ la production des outils de sensibilisation,
    ✓ la réalisation des grandes compagnes de sensibilisation,
    ✓ le monitoring des violations des droits de l’homme,
    ✓ la responsabilisation des organisations de la société civile.

    Globalement, ce projet est exécuté par un consortium des 3 organisations dont Inades Formation Congo, CEPAS et EBUTELI. Cependant, dans la sous-traitance en Ituri, l’on retrouve Justice Plus, RUPFA, FEDYPROS, APEDC et AVVUDS qui font membres du Réseau pour la durabilité des organisations des sociétés civiles.

    Rédaction

    Leave A Reply