Archives

    Le gestionnaire de la prison centrale de Bunia, a procédé, ce jeudi 23 février 2023, à la libération de 43 détenus civils mis à sa disposition par la cour d’appel de l’Ituri. Ceci après celle intervenue la veille, visant 51 détenus de la juridiction militaire.

    Ces désormais ex détenus, sont bénéficiaires d’une grâce présidentielle du chef de l’Etat congolais, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, notent des sources pénitentiaires.

    Ces anciens locataires qui ont passé entre 1 et 4 ans en détention, ont quasiment été tous poursuivis pour des faits bénins.

    Devant des partenaires dont ceux de la MONUSCO, le Lieutenant Colonel Camille Zonzi Mokonyo exhorte les bénéficiaires de la grâce présidentielle à réadapter un comportement digne dans la société, de peur de retourner à nouveau en tôle.

    L’année dernière, la prison centrale de Bunia, construite pour une capacité de moins de 300 pensionnaires, en hébergeait plus de 2000 parmi lesquels moins de 450 étaient déjà condamnés. Ce qui signifie que plus de 70% de la population carcérale sont des prévenus qui n’ont jamais été présentés devant un juge.

    Verite Johnson

    Leave A Reply