Archives

    Une position des éco-gardes de la Réserve des Faunes à Okapi (RFO) a été la cible d’une attaque attribuée aux hommes armés non encore identifiés, la journée de ce lundi 08 Mai 2023 vers 11h, heure locale, dans la localité de Molokayi, entité située à plus au moins 115 Km de Mambasa-Centre, chefferie de Bombo, dans le territoire de Mambasa en Ituri.

    Le coordonnateur de la nouvelle société civile congolaise (NSCC) en sigle, dans la région qui livre la nouvelle à buniactualite.cd, avance un bilan de deux paillotes et une moto appartenant aux éco-gardes incendiées par ces malfrats qui, après, se sont retirés dans cette réserve de faune à Okapi.

    « Des personnes armées ont signé une incursion au niveau de Molokayi, à environ 115 km de Mambasa-Centre, sur l’axe Mambasa -Kisangani. Du coup, ils ont attaqué une position des éco-gardes où ils ont réussi à incendier deux paillotes et une moto appartenant aux éco-gardes de la réserve de faune à Okapi vers 11 heures », explique John Vuleveryo qui déplore cette attaque.

    Tout en demandant aux services de sécurité de tout faire pour sécuriser la route nationale numéro quatre (RN4) et à bien identifier ces hommes armés ayant attaqué les écho-gardes de la RFO, M. Vuleveryo dit ne pas comprendre la motivation de ces hommes armés.

    « Jusque-là, on ne connait pas encore la motivation de ses personnes qui sont purement identifiées à des Mai-Mai mais d’origine jusque-là inconnue. Il fallait que les agents qui sécurisent les entités puissent encore faire mieux pour assayez de voir comment identifier ses rebelles et connaître leurs motivations et comprendre si de quelle manière il faudra mettre fin à tout les plans qui peuvent quasiment insecuriser la route nationale numéro quatre », a-t-il souhaité.

    D’autres sources dans la région, affirment cependant, qu’un calme précaire est déjà rétabli dans l’entité. Des informations non encore confirmées par des responsables de la RFO.

    Mathieu Vatsos

    Leave A Reply

    error: Content is protected !!