Archives

    Le Parlement des jeunes de l’Ituri salue l’accalmie qui s’observe ces derniers jours, selon lui, dans l’ensemble de la province, en dépit de quelques cas isolés, que cette structure juvénile condamne fermement et met les autorités devant leurs responsabilités.

    C’est ce qu’on peut retenir d’une interview que le président de cette structure a donné à la rédaction de buniaactualite.cd ce mercredi 22 mars. Gloire Ibrahim Abasi, car c’est de lui qu’il s’agit, indique que ceci ressort d’une analyse de tous les aspects de la vie en Ituri.

    Nous saluons d’abord l’accalmie qui s’observe depuis un certain temps sur l’ensemble de la province de l’Ituri, en dépit de quelques cas isolés que nous sommes en train de condamner avec la dernière énergie ”, renseigne Gloire Ibrahim.

    Le président du Parlement des jeunes estime qu’à l’heure actuelle, la province se veut plutôt de pencher vers le développement et la reconstruction grâce à l’apport de tous les habitants.

    L’Ituri n’a pas besoin d’enregistrer encore des morts, moins encore des déplacements massifs de la population. Mais l’heure aujourd’hui pour l’Ituri, c’est de la contribution et la reconstruction de cette partie du pays, grâce à l’implication de ses fils et filles ”, souligne-t-il.

    Gloire Ibrahim invite les groupes armés, encore actifs dans cette province, de s’aligner sur la voie de la paix afin d’apporter leurs pierres à la construction de l’édifice sociale, héritage pour les générations futures.

    Néanmoins, le Parlement des jeunes de l’Ituri décrie le retard observé dans le lancement du Programme de désarmement, démobilisation et reinsertion communautaire et stabilisation, P-DDRCS, et pense que la mise en place effectif de ce programme reste l’une des solutions pour éviter des bains de sang dans cette partie de la République démocratique du Congo.

    Il appelle au niveau national de faire de ce programme une urgence de premier plan afin de sauver des vies des populations et particulièrement l’avenir des jeunes, menacés d’intégrer le rang des groupes armés qui pullulent la province de l’Ituri.

    GM

    Leave A Reply