Archives

    Trois orpailleurs sont morts asphyxiés dans une galerie souterraine en début de la soirée de ce samedi 27 janvier 2024 au carré minier dénommé “Russie” à quelques minutes de marche de Bango près de Mayuano, village situé à une trentaine de kilomètres de Mambasa-centre sur l’axe Biakato.

    Des informations recueillies sur place renseignent que ces orpailleurs décédés étaient en pleine activité dans cette galerie souterraine avant que le groupe électrogène qui alimentait en courant électrique celle-ci ne puisse s’éteindre causant ainsi une panique à l’intérieur.

    Voulant sauver ses amis, l’un des orpailleurs mort asphyxié qui était à l’extérieur de la galerie souterraine, est vite entré à l’intérieur, malheureusement il est aussi décédé. Une information confirmée par l’administrateur policier du territoire de Mambasa, le commissaire supérieur principal Matadi Muyapandi Jean-Baptiste qui revient d’une mission de service de Bunia, au chef-lieu de la province de l’Ituri.

    Adressant ses condoléances aux familles de victimes, l’autorité territoriale note cependant que ce unième cas de mort par asphyxie est dû au non-respect des principes édictés par les services des mines.l

    « Ils connaissent qu’ils ne peuvent pas aller au-delà de 30 mètres de profondeur. Mais des fois, ils se font violence tout en s’exposant au risque telle que nous déplorons aujourd’hui. À eux de se conformer, quand ça commence déjà à être au-delà qu’ils reviennent à la raison et de se conformer », a-t-il fait savoir à buniaactuate.cd.

    Il sied de préciser que parmi les orpailleurs morts par asphyxie, l’un a été ramené à komanda pour les cérémonies funéraires, pendant que d’autres seront inhumés sur place à Mambasa.

    Rahim Jules César

    Leave A Reply