Archives

    Christelle Banyina, coordonnatrice de la jeunesse Ensemble pour la République en Ituri appelle les jeunes à ne pas se laisser manipuler par les candidats pendant cette période de la campagne électorale.

    Un appel lancé ce samedi 09 décembre 2023. Pour elle, les jeunes doivent rester objectifs pour faire un meilleur choix en vue de garantir un avenir meilleur pour la population qui souffre depuis de nombreuses années sans une réponse durable à leurs principaux problèmes.

    Déjà depuis le samedi 18 Novembre 2023, une série d’activités a été initiée par la structure sous sa gestion pour réveiller la jeunesse. Une centaine de jeunes sont déjà sensibilisés dans des activités qui ont principalement pour thème : « constituer une jeunesse capable de tenir une activité sans attendre de l’argent »

    Nous avons choisi ce thème parce que nous sommes en train de voir avec beaucoup de regrets, les candidats sont en train de manipuler la population, surtout les jeunes. Des propositions, de l’argent,… il y a une manipulation de la jeunesse. Pendant cette période électorale, surtout avec la crise économique et financière actuelle, le degré de la manipulation s’accentue, voilà pour nous demandons aux jeunes de demeurer vigilants ”, a-t-elle indiqué.

    Au-delà de la sensibilisation, elle dit attendre un changement positif dans la façon de réfléchir de la jeunesse congolaise.

    Nous voulons avoir une jeunesse capable de mobiliser, de tenir les activités sans attendre de l’agent en retour… Nous devons demeurer positifs. Nous devons être rigoureux pour notre propre avenir ”, a insisté madame Christelle Banyina. Elle estime tout de même que Moïse Katumbi, candidat à l’élection présidentielle de 2023, reste un homme politique idéal pour faire revivre l’espoir à tout le peuple Congolais.

    La République Démocratique du Congo est en pleine campagne électorale en prévision des élections du 20 décembre 2023. Pendant ce processus, la jeunesse est souvent au cœur de toutes les activités politiques, et très souvent, en contrepartie de l’argent.

    Rédaction

    Leave A Reply