Archives

    La situation sécuritaire que traverse l’Ituri toujours préoccupante, n’épargne pas le secteur de l’éducation.
    C’est le constat fait par le ministre provincial de l’enseignement primaire, secondaire et technique ce jeudi 22 avril 2021 au cours d’une interview exclusive accordée à buniaactualite.com

    Pour Anyolitho Jalmoro, il s’observe une insécurité généralisée surtout dans les territoires de Djugu et Irumu, causant la fuite des enfants et leurs parents et l’abandon des écoles.

    Il estime que ces enfants sont condamnés à ne pas étudier parce que peu sont intégrés dans les écoles qui fonctionnent devenues pléthoriques.

    “ Au niveau du territoire de Djugu, presque 75 % des établissements scolaires ont été incendiées et detôlées par les miliciens surtout dans les chefferies où il y a des atrocités. Sur toute l’étendue de la province, on a enregistré plus de 371 écoles totalement détruites ” a-t-il indiqué.

    Le ministre Anyolitho a ajouté que depuis les récentes atrocités à Irumu et à Djugu, ses services sont déjà à pieds d’œuvre pour l’actualisation des données par rapport aux infrastructures scolaires.

    Constant Same Bagalwa.

    Leave A Reply