Archives

    La campagne électorale pour les élections des sénateurs a débuté à l’assemblée provinciale de l’Ituri depuis ce lundi 11 mars, des affiches de propagande et autres supports de visibilité ont été placés partout dans l’enceinte de cet organe déliberant , y compris dans la salle des plénières.
    On note la présence de pratiquement tous les poids lourds de la politique en province, qui sont engagés dans la compétition.

    Alors que la province de l’Ituri n’a que 4 siège au sénat congolais, au total 50 candidats sont engagés dans la compétition.

    Autsaï Asenga Médard, ancien gouverneur de l’ex province orientale, récemment réélu député national à Aru, John Tibasima Mbugemu, candidat malheureux aux dernières législatives pour la ville de Bunia, Abdallah Pene Mbaka, Gouverneur déchu de la province, Pierrot Uweka, actuel ministre de la formation professionnelle, Bedidjo Pierre-Claver, député provincial honoraire de Djugu, ou encore Marini Bodho, sénateur fin mandat.

    On découvre également sur la liste des grandes figures de la diaspora iturienne, comme notamment Louis Watum, actuel directeur de Ivanhoe Mining, ancien directeur de Kibali Gold Mining ou même Éric Kamara, fils de feu le professeur Kamara Rwakaikara qui a dirigé l’Ituri avec l’entrée de l’AFDL, ou encore Maître Albert Zamundu, ancien conseiller au cabinet du gouverneur Bamanisa avant le démembrement de la province orientale.

    Il faut noter une autre vague, celle des candidats malheureux aux dernières législatives nationales et provinciales qui ont tous décidé de tenter leur chance au sénat.

    Espérance Musafiri, Adirodu Mawazo, Ezaty Patrice , Alphonse Ukechi, Bura Pulonyo, Chura Bilo, Pirwoth Binen, Guylain Lobeya, Floribert Ndjabu, Docteur Lonema Vajeru, Jules-cesar Kandadhu, Christian Utheki et consorts sont à mettre sur ce feuilleton.

    25 candidats sénateurs auront chacun 5 minutes à la plénière de ce mardi 12 mars pour tenter de s’attirer les voix des députés provinciaux, et les 25 autres seront entendus le lendemain, tandis que l’élection sénatoriale proprement dite est prévue le 16 mars prochain par la CENI.

    La Rédaction

    Leave A Reply