Archives

    Le pont jeté sur la rivière Kibali dans le territoire Watsa province du Haut-Uele au Nord Est de la République Démocratique du Congo s’est effondré ce dimanche 25 Février 2024 coupant ainsi le trafic sur la route nationale numéro 26.

    Selon le constat fait par Buniaactualité.cd, le pont s’est effondré au passage d’un véhicule poid lourd transportant les planches qui proviendrait de Watsa pour la cité minière de Durba. Visiblement le véhicule se trouve dans l’eau et le pont qui était dans un état vétuste complètement détruit.

    Des observateurs dans la région attribuent cet effondrement au trafic intense sans contrôle des engins lourds d’une part et à la Magouille orchestrée par une commission installée par l’administrateur du territoire de Watsa après l’interdiction de passage des engins lourds transportant plus de dix tonnes,la quelle qui serait entrain d’exiger quelques sommes avant le passage des véhicules d’autre part.

    Construit à l’époque coloniale avec une capacité de 25 tonnes, ce pont présentait déjà des fissures suite au passage des véhicules transportant plus de 50 tonnes bien avant son effondrement.

    Ce pont est le deuxième à s’effondrer dans moins d’une année dans le territoire de Watsa, le premier pont etant celui jeté sur la rivière Bomokandi. Face à cette situation, l’intervention du gouvernement central et provincial s’avère indispensable car ce pont situé sur la route nationale numéro 26 est d’une importance capitale pour le territoire watsa.

    Pour l’instant sans le Radeau aucun véhicule ne peut atteindre Watsa chef lieu du territoire de Watsa et le prix des produits des premières nécessité risque de galoper au chef lieu du territoire et d’autres Agglomérations situées aux environs du chef lieu.

    Roméo Patient Lokana

    Leave A Reply